Landolia, un Monde de Photos
Flux RSS des dernières Photos du Monde
Connexion

Brésil

Salvador (Bahia)

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 10 Avril 2011 à 13:32:56 :: Brésil

Salvador est une ville du Brésil et la capitale de l'État de Bahia.

Elle est située sur une péninsule au bord de l'océan Atlantique au nord-est du pays. Elle comptait 2 998 056 habitants en 2009 (plus de 3 200 000 pour l'agglomération la même année).

Sa dénomination exacte est São Salvador da Bahia de Todos os Santos, « Saint Sauveur de la Baie de tous les Saints ». Elle est située au bord de la baie du même nom. C'est le port principal de la région Recôncavo Baiano. Il y a environ deux heures d'avion entre Salvador et São Paulo.

Bahia la Noire, le plus beau fleuron du Brésil colonial, grandit, se transforme, se modernise. Sans pour autant perdre son âme: le charme et les rythmes qui l'ont rendue célèbre.

Une plage à l'extérieur de São Salvador da Baía de Todos os Santos, Brésil


Salvador Fun Facts :

1. 80% des habitants de Salvador ont des origines Africaines. C'est la ville qui a la plus forte concentration de personnes originaires d'Afrique au monde, hors Afrique.

2. Salvador est la 3e plus grande ville du Brésil. Elle a son propre drapeau, bleu avec une colombe au milieu. Cela correspond tout à fait au caractère calme et détendu de sa population.

3. En terme de coût de la vie, Salvador est encore relativement bon marche. Le tourisme permet de compléter l'industrie locale en terme de revenus et la ville est en plein essor.

4. La ville s'étend sur plus de 300 km2 et la municipalité fait en sorte que la nature soit préservée et que Salvador ne devienne pas une métropole industrielle sans âme.

5. Le carnaval de Salvador est le plus grand carnaval populaire de rue du monde.

Contrairement au carnaval de Rio, qui relève en grande partie du spectacle, le carnaval de Salvador est un carnaval de rue. Le carnaval est la fête des fêtes. Beaucoup de Brésiliens viennent le vivre à Salvador, laissant plutôt Rio aux étrangers. Pendant quatre jours et quatre nuits, la ville entière est dans la rue. Groupes, corporations et sectes se mélangent pour chanter et danser jusqu'à l'épuisement. Toutes les extravagances sont permises.

Lacerda Elevator, Salvador, Brésil


Visitez Salvador et le Brésil dès maintenant sur Landolia.
0 commentaire :: Ajouter un commentaire

La Favela Rocinha, Rio De Janeiro

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 14 Septembre 2008 à 11:45:34 :: Brésil

La Favela Rocinha (Rocinha signifie "petit ranch" en Portugais) est la plus grande favela du Brésil. Elle se situe dans la partie Sud de Rio de Janeiro, entre les quartiers de São Conrado et de Gávea. Elle est construite, comme la plupart des favelas, sur une petite colline qui surplombe les quartiers résidentiels de la ville, à seulement quelques kilomètres de la plage.

Favela Rocinha, Rio de Janeiro


Bien que Rocinha soit maintenant considérée comme un quartier a part entière, beaucoup l'appellent encore "la favela". Pourtant, au fil des ans, elle s'est complètement transformée et le bidon-ville est devenue une zone urbaine a peu prés organisée. Aujourd'hui la plupart des maisons de Rocinha sont faites en béton ou en briques et non plus en bois, certains immeubles s'élèvent même à 3 ou 4 étages, et la plupart des maisons ont le minimum de plomberie et d'électricité. Comparée aux autres bidon-villes, Rocinha est bien plus développée, et de nombreuses entreprises y sont installées, notamment des banques, des épiceries, des lignes de bus, la télévision par câble (il y a même une chaine locale) et, à une époque, un restaurant Mc Donald (qui a ferme depuis). C'est pour cela que Rocinha est considérée par les autorités comme un "Favela Bairro", ou "Quartier Favela".

La population de Rocinha est estimée à environ 60 000 à 150 000 habitants, mais le vrai chiffre est probablement plus proche de 400 000. C'est la plus grande du Brésil.

Favela 'rue', Rio de Janeiro, Brésil


Comme toutes les favelas, Rocinha est contrôlée par les gangs de trafiquants de drogue. Le rayon d'action de la police est très limité (il y a pourtant 2 petits postes de police dans la favela) et tout est pris en charge et géré par les gangs. Heureusement, dans leur propre intérêt avant tout, les gangs font leur possible pour maintenir le calme a l'intérieur de la favela et garantir la sécurité des habitants et des visiteurs.

Vous souhaitez visiter Rocinha ? Vous pouvez !
Favela tour est une organisation qui propose de visiter la Favela Rocinha. Pour l'avoir fait, je peux confirmer que ce n'est pas une visite bidon genre "touristes au zoo" mais bien un parcours intéressant et la découverte du mode de vie de nombreux Brésiliens.

20% des Cariocas (habitants de Rio) vivent dans des favelas. Il y a plus de 750 favelas a Rio.

Visitez Rocinha et Rio de Janeiro dès maintenant sur Landolia.
0 commentaire :: Ajouter un commentaire

Rio de Janeiro, Brésil

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 07 Septembre 2008 à 08:30:57 :: Brésil

Rio de Janeiro est une mégapole située dans le sud-est du Brésil. C'est également la capitale de l'État de Rio de Janeiro. Avec ses 6,1 millions d'habitants intra-muros (communément appelés les Cariocas) et 11,35 millions dans l'aire urbaine, Rio de Janeiro est la deuxième plus grande ville du pays derrière São Paulo (capitale économique). Elle est mondialement connue pour son carnaval, ses plages (Copacabana et Ipanema) ainsi que sa statue du Cristo Redentor ("Christ Rédempteur") au sommet du Corcovado. Ancienne capitale du Portugal (1808-1821), de l'Empire (1822-1889) puis de la République du Brésil (1889-1960), la Cidade Maravilhosa (cité merveilleuse) est devenue un centre touristique et culturel par excellence.

Baie de Rio de Janeiro


Pourquoi ce nom ?

Le site actuel de la ville de Rio fut découvert le 1er janvier 1502 par un explorateur italien au service du Portugal, Amerigo Vespucci. Le nom de la ville fut le résultat d'une erreur commise par Vespucci lui-même. Étant au mois de janvier et pensant découvrir l'embouchure d'un fleuve, l'explorateur baptisa le site de la baie de Guanabara Rio de Janeiro ("Fleuve de janvier" en français).

Et Pourquoi "Brésil" ?

À cette époque, le site était habité par des Indiens Tamoyos qui commencèrent bientôt à établir un commerce de troc avec les européens. Grâce à la profusion d'arbres "couleur de braise", le "Pau Brasil", un important commerce se développa. Pau signifie "bois" en Portugais, et "brasa", qui a donne brésil en français, indiquait la "couleur de braise".

Statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro au Brésil


Et maintenant ?

Rio de Janeiro est célèbre pour ses paysages naturels magnifiques, son Carnaval, la samba et d'autres musiques, ainsi que ses plages magnifiques bordées d'hôtels, telles que Copacabana et Ipanema. Outre les plages, Rio possède de magnifiques sites mondialement connus, tels que le Christ Rédempteur ("Cristo Redentor", statue géante de Jésus) au sommet de la montagne Corcovado ; Le Pain de Sucre (Pão de Açúcar) avec son téléphérique ; et le stade Maracanã, un des plus grands stades de football du monde.

Attention : Rio est une ville addictive. Lorsque vous l'aurez découverte vous ne pourrez plus la quitter sans éprouver un sentiment de saudade comme disent les locaux (sorte de mélancolie). En attendant, visitez donc Rio et le Brésil en images, sur Landolia.
0 commentaire :: Ajouter un commentaire

Minas Gerais, le Brésil

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 11 Juillet 2007 à 17:48:55 :: Brésil

Minas Gerais est l'un des 26 états du Brésil, le second le plus peuplé et le quatrième en terme de surface, du pays. La capitale de l'état est la ville de Belo Horizonte, située dans le centre de l'état.

Minas Gerais est situé dans la partie Ouest de la région Sud-Est du Brésil, qui contient aussi les états de São Paulo, Rio de Janeiro et Espírito Santo. Il est bordé par Bahia et Goiás au nord, le Mato Grosso do Sul à l'Ouest, l'état de Sao Paulo et Rio de Janeiro au Sud et l'état d'Espírito Santo à l'Est. Il partage aussi une courte frontière avec le District Fédéral de Brasilia.

São João del Rei - Minas Gerais - Brésil


Minas Gerais a été fondé par des colons à la recherche d'or et de pierres précieuses, puis plus tard de diamands. (Son nom signifie littéralement « mines générales », un diminutif de « Minas dos Matos Gerais »).

Igreja de São Francisco de Assis - São João del Rei - Minas Gerais, Brésil


Minas Gerais pourrait être surnommé le Brésil profond, par analogie à la France profonde. Il possède un caractère plus "local" que São Paulo, une culture plus traditionnelle que la "flashy" Rio de Janeiro, et un héritage beaucoup plus Portuguais que le Sud et São Paulo. (Source Wikipedia)

Visitez Minas Gerais et le Brésil dès maintenant, sur Landolia.
0 commentaire :: Ajouter un commentaire

Patrimoine mondial

Brésil, Rio de Janeiro, paysages cariocas entre la montagne et la mer

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 14:33:35

Localisation Rio de Janeiro, Brésil
Coordonnées S22 56 52 W43 17 29
Bien 7 249 ha
Date d'inscription 2012

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1100 )

Le bien consiste en un paysage urbain exceptionnel comprenant les éléments naturels qui ont régi et inspiré le développement de la ville, partant des sommets montagneux du parc national de Tijuca pour descendre vers la mer. En font partie également les jardins botaniques, créés en 1808, le mont Corcovado avec sa statue du Christ et la chaîne de collines autour de la baie de Guanabara ou encore les vastes paysages le long de la baie de Copacabana, qui ont contribué à la culture de la vie en plein air de cette ville spectaculaire. Rio de Janeiro est aussi reconnue comme une source d’inspiration pour les musiciens, les paysagistes et les urbanistes.

Photos de Landolia

Christ Rédempteur Mont du Pain de Sucre

Plus de photos de Rio de Janeiro


Brésil, Place Sao Francisco dans la ville de Sao Cristovao

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 14:25:21

Localisation São Cristóvão, Brésil
Coordonnées S11 0 58 W37 12 36
Bien 3,00 ha
Date d'inscription 2010

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1272 )

La place São Francisco, dans la ville de São Cristovão, forme un quadrilatère à ciel ouvert, entouré d'édifices imposants anciens tels que l'église de São Francisco et son couvent, l'Eglise de Santa Casa da Misericórdia, le palais provincial et les demeures associées de différentes époques autour de la place. Cet ensemble monumental, avec les maisons du 18e siècle et du 19e siècle avoisinantes, crée un paysage urbain qui reflète l'histoire de la ville depuis son origine. L'ensemble franciscain est un exemple de l'architecture typique de cet ordre religieux qui s'est développée dans le nord-est du Brésil.

Photos de Landolia

Croix, place Sao Francisco Église, place Sao Francisco

Plus de photos de la place Sao Francisco dans la ville de Sao Cristovao


Brésil, Centre historique de la ville de Goias

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 14:16:02

Localisation Goiás, Etat de Goiás, Brésil
Coordonnées S15 55 59.808 W50 8 0.096
Bien 40 ha
Date d'inscription 2001

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/993 )

Goiás constitue un témoignage de l’occupation et de la colonisation de l’intérieur du Brésil aux XVIIIe et XIXe siècles. Sa conception urbaine est caractéristique des villes minières à développement organique, adaptées aux réalités de l’environnement. Bien que modeste, l’architecture des bâtiments publics et privés n’en présente pas moins une grande harmonie, fruit, entre autres, d’un emploi cohérent des matériaux et des techniques vernaculaires.

Photos de Landolia

Boa Morte, Centre Historique de Goias Palacio Conde dos Arcos, Centre Historique de Goias

Plus de photos du centre historique de la ville de Goias


Brésil, Aires protégées du Cerrado : Parcs nationaux Chapada dos Veadeiros et Emas

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 14:07:19

Localisation Plateau central brésilien, État de Goiás, Brésil
Coordonnées S14 0 20.5 W47 41 4.6
Bien 367 356 ha
Date d'inscription 2001

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1035 )

Les deux sites inclus dans ce classement abritent une flore, une faune et des habitats essentiels caractéristiques du Cerrado – l’un des écosystèmes tropicaux les plus anciens et les plus diversifiés du monde. Pendant des millénaires, ces sites ont servi de refuges à plusieurs espèces lors des périodes de changements climatiques, et ils resteront indispensables au maintien de la biodiversité du Cerrado lors de futures modifications climatiques.

Photos de Landolia

Rivière, Park National d'Emas Canyon, Parc National Chapada dos Veadeiros

Plus de photos :


Brésil, Complexe de conservation de l'Amazonie centrale

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 13:54:53

Localisation État de Amazonas, Brésil
Coordonnées S2 19 60 W62 0 30
Bien 5 323 018 ha
Date d'inscription 2000

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/998 )

Ce site de plus de 6 millions d’hectares forme la plus grande zone protégée du bassin amazonien et l’une des régions les plus riches de la planète sur le plan de la biodiversité. On y trouve notamment un exemple significatif d’écosystèmes de varzea, des forêts d’igapó, des lacs et des cours d’eau qui forment une mosaïque aquatique où évolue la plus grande diversité de poissons électriques du monde. Le site abrite des espèces menacées d’une importance cruciale, notamment l’arapaima géant, le lamantin de l’Amazone, le caïman noir et deux espèces de dauphins d’eau douce.

Photos de Landolia

Rivière, parc national de Jau

Plus de photos du complexe de conservation de l'Amazonie centrale


Brésil, Centre historique de la ville de Diamantina

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 13:45:47

Localisation Diamantina, état de Minas Gerais, Brésil
Coordonnées S18 13 60 W43 36 0
Bien 29 ha
Date d'inscription 1999

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/890 )

Diamantina est une ville coloniale insérée comme un joyau dans un massif montagneux inhospitalier. Elle illustre l’aventure des chercheurs de diamant au XVIIIe siècle et témoigne de l’emprise culturelle et artistique de l’être humain sur son environnement vivant.

Photos de Landolia

Église, centre historique de la ville de Diamantina Église, centre historique de la ville de Diamantina

Plus de photos du centre historique de la ville de Diamantina


Brésil, Côte de la découverte - Réserves de la forêt atlantique

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 13:35:41

Localisation La côte atlantique, états de Bahía et d’Espirito Santo, Brésil
Coordonnées S16 30 0 W39 15 0
Bien 111 930 ha
Date d'inscription 1999

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/892 )

La Côte de la découverte du Brésil, située dans les États de Bahía et d’Espirito Santo, se compose de huit aires protégées qui contiennent 112 000 ha de forêt atlantique et arbustes associés (restingas). La forêt atlantique est la forêt ombrophile la plus riche du monde du point de vue de la biodiversité. La Côte de la découverte abrite un large éventail d’espèces ayant un haut niveau d’endémisme. Elle révèle un schéma d’évolution de très grand intérêt pour la science et la conservation.

Photos de Landolia

Rivière, côte de la découverte - Réserves de la forêt atlantique Ruisseau, côte de la découverte - Réserves de la forêt atlantique

Plus de photos de la côte de la découverte - Réserves de la forêt atlantique


Brésil, Forêt atlantique - Réserves du sud-est

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 13:27:35

Localisation La côte atlantique, etats du Paraná et Sao Paolo, Brésil
Coordonnées S24 10 0.012 W48 0 0
Bien 468 193 ha
Date d'inscription 1999

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/893 )

Située dans les États du Paraná et de São Paulo, cette forêt abrite quelques-uns des meilleurs – et plus vastes – exemples de la forêt atlantique brésilienne. Les vingt-cinq aires protégées qui composent ce site s’étendent sur environ 470 000 ha et illustrent la richesse biologique et l’évolution des derniers vestiges de la forêt atlantique. Depuis les montagnes couvertes de forêts denses jusqu’aux zones humides, aux îles côtières avec leurs montagnes et leurs dunes isolées, ce site présente un milieu naturel riche et de grande beauté.

Photos de Landolia

Forêt atlantique - Réserves du sud-est

Plus de photos et localisation sur la carte intéractive Google Map


Brésil, Centre historique de Sao Luis

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 06:24:45

Localisation São Luís, Brésil
Coordonnées S2 30 51 W44 18 9
Date d'inscription 1997

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/821 )

Le centre de cette ville historique datant de la fin du XVIIe siècle, fondée par les Français et occupée par les Hollandais avant de passer sous la domination des Portugais, a préservé l’ensemble d’origine de ses rues au quadrillage rectangulaire. En raison d’une période de stagnation économique au début du XXe siècle, un nombre important de bâtiments historiques de grande qualité ont été conservés, en faisant ainsi un exemple exceptionnel de ville coloniale ibérique.

Photos de Landolia

Cathédrale de Sao Luis Théâtre Arthur Azevedo, Sao Luis

Plus de photos de Sao Luis


Brésil, Brasilia

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 05:57:51

Localisation Brasilia, Brésil
Coordonnées S15 46 59.988 W47 53 60
Date d'inscription 1987

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/445 )

Brasília, capitale créée ex nihilo au centre du pays en 1956-1960, a été un événement majeur dans l’histoire de l’urbanisme. L’urbaniste Lucio Costa et l’architecte Oscar Niemeyer ont voulu que tout, depuis le plan général des quartiers administratifs et résidentiels – souvent comparé à la forme d’un oiseau – jusqu’à la symétrie des bâtiments eux-mêmes, reflète la conception harmonieuse de la ville dont les bâtiments officiels frappent par leur aspect novateur.

Photos de Landolia

Cathédrale de Brasilia Pont Juscelino Kubitschek

Plus de photos de Brasilia


Brésil, Sanctuaire du Bon Jésus à Congonhas

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 05:49:02

Localisation Etat de Minas Gerais, ville de Congonhas, Brésil
Coordonnées S20 29 59 W43 51 28
Date d'inscription 1985

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/334 )

Construit pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle, le sanctuaire, situé dans le Minas Gerais, au sud de Belo Horizonte, se compose d’une église au somptueux décor intérieur rococo d’inspiration italienne, d’un escalier en terrasse décoré de statues de prophètes et de sept chapelles abritant un chemin de croix où les groupes polychromes sculptés par l’Aleijadinho sont le chef-d’œuvre d’un art baroque original, pathétique et hautement expressif.

Photos de Landolia

Sanctuaire du Bon Jésus à Congonhas

Plus de photos du sanctuaire du Bon Jésus à Congonhas


Brésil, Centre historique de la ville d'Olinda

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 05:42:34

Localisation Brésil
Coordinates S8 0 48 W34 50 42
Bien 120 ha
Date d'inscription 1982

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/189 )

La ville a été fondée au XVIe siècle par les Portugais et son histoire est liée à l’industrie de la canne à sucre. Elle a été reconstruite après son pillage par les Hollandais et l’essentiel de son tissu urbain date du XVIIIe siècle. L’équilibre préservé entre les bâtiments, les jardins, les vingt églises baroques, les couvents et les nombreuses petites chapelles (« passos ») donne à Olinda une ambiance toute particulière.

Photos de Landolia

Cathédrale, centre historique de la ville d'Olinda Église, centre historique de la ville d'Olinda

Plus de photos et localisation sur la carte intéractive Google Map


Brésil, Ville historique d'Ouro Preto

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 03 Avril 2013 à 05:35:48

Localisation Etat de Minas Gerais, Brésil
Coordonnées S20 23 20 W43 30 20
Date d'inscription 1980

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/124 )

Fondée à la fin du XVIIe siècle, la ville d’Ouro Preto (« l’Or noir ») a été le point de convergence de la ruée vers l’or et le centre de « l’Âge d’or du Brésil » au XVIIIe siècle. Avec l’épuisement des mines d’or au XIXe siècle, l’influence d’Ouro Preto a décliné, mais beaucoup d’églises, de ponts et de fontaines subsistent et témoignent de son ancienne prospérité et du talent exceptionnel du sculpteur baroque l’Aleijadinho.

Photos de Landolia

Place Tiradentes, ville historique d'Ouro Preto Église, ville historique d'Ouro Preto

Plus de photos de la ville historique d'Ouro Preto


Argentine, Brésil, Missions jésuites des Guaranis : San Ignacio Mini, Santa Ana, Nuestra Senora de Loreto et Santa Maria Mayor (Argentine), ruines de Sao Miguel das Missoes (Brésil)

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 11 Mars 2013 à 05:45:48

Localisation Rio Grande do Sul, Brésil; Province de Misiones, Argentine
Coordonnées S28 32 36 W54 15 57
Date d'inscription 1983

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/275 )

Au cœur de la forêt tropicale, les ruines de São Miguel das Missoes, au Brésil, et celles de San Ignacio Mini, de Santa Ana, de Nuestra Señora de Loreto et de Santa Maria la Mayor, en Argentine, sont les remarquables vestiges de cinq missions jésuites édifiées aux XVIIe et XVIIIe siècles sur le territoire des Guaranis, chacune d’entre elles se caractérisant par ses dispositions particulières et un état de conservation inégal.

Photos de Landolia

Sao Miguel das Missoes San Ignacio Mini Santa Ana (réduction jésuite)

Missions jésuites des Guaranis :


Brésil, Iles atlantiques brésiliennes : les Réserves de Fernando de Noronha et de l'atol das Rocas

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 07 Juillet 2011 à 07:09:10

Localisation Brésil
Coordonnées S3 51 28.6 W32 25 30.4
Bien 42,270 ha
Date d'inscription 2001

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1000 )

Les sommets de la dorsale sous-marine de l’Atlantique Sud forment l’archipel de Fernando de Noronha et l’atoll das Rocas, au large des côtes brésiliennes. Ils représentent une grande partie de la superficie insulaire de l’Atlantique Sud et leurs eaux fécondes constituent des lieux de reproduction et de subsistance extrêmement importants pour les thons, requins, tortues et mammifères marins. Ces îles abritent la plus grande concentration d’oiseaux marins tropicaux de l’océan Atlantique Ouest. La baie de Golfinhos accueille une population exceptionnelle de dauphins résidents et, à marée basse, l’atoll das Rocas offre un paysage spectaculaire de lagons et de bassins de marée grouillants de poissons.

Photos de Landolia

Praia do Sancho, Fernando de Noronha Plage, atoll des Roches

Plus de photos :


Brésil, Centre historique de Salvador de Bahia

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 06 Avril 2011 à 06:32:08

Localisation Salvador de Bahia, Brésil
Coordonnées S12 58 0 W38 30 0
Date d'inscription 1985

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/309 )

Première capitale du Brésil de 1549 à 1763, Salvador de Bahia a été un point de convergence des cultures européennes, africaines et amérindiennes. Elle a également été, dès 1558, le premier marché d’esclaves du Nouveau Monde à destination des plantations de cannes à sucre. La ville a pu préserver de nombreux exemples exceptionnels d’architecture Renaissance. Les maisons polychromes aux couleurs vives, souvent ornées de décorations en stuc de grande qualité, sont une des caractéristiques de la vieille ville.

Photos de Landolia

Centre historique de Salvador de Bahia Elevador Lacerda

Plus de photos du centre historique de Salvador de Bahia


Brésil, Parc national de Serra da Capivara

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 09 Mars 2010 à 04:21:42

Localisation Sud-est de Etat du Piaui – Communes de Sao Raimundo Nonato, Sao Joao do Piaui et Canto do Butriti, Brésil
Coordonnées S8 25 0 W42 19 60
Date d'inscription 1991

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/606 )

Beaucoup des nombreux abris creusés dans le roc du parc national de Serra da Capivara sont ornés de peintures rupestres dont certaines remontent à plus de 25 000 ans. Elles fournissent un témoignage exceptionnel sur l’une des plus anciennes communautés humaines d’Amérique du Sud.

Photos de Landolia

Dessins rupestres, parc national de Serra da Capivara Trou dans la roche, parc national de Serra da Capivara

Plus de photos du parc national de Serra da Capivara


Brésil, Parc national d'Iguacu

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 25 Mai 2009 à 12:31:35

Localisation État du Paraná, Brésil
Coordonnées S25 40 59.988 W54 25 59.988
Type Naturel
Bien 170 086 ha
Date d'inscription 1986

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/355 )

Comme son voisin d’Argentine, le parc national de l’Iguaçu permet d’admirer, sur une longueur de 2 700 m, l’une des cataractes les plus grandes et les plus impressionnantes du monde. Il abrite de nombreuses espèces rares et menacées de flore et de faune, et notamment la loutre géante et le fourmilier géant. Les nuages d’embruns qui se dégagent des chutes favorisent la croissance d’une végétation luxuriante.

Photos de Landolia

Chutes d'Iguaçu en hélicoptère Chutes d'Iguaçu Garganta del Diablo, chutes d'Iguaçu

Plus de photos du parc national d'Iguacu


Brésil, Aire de conservation du Pantanal

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 14 Mai 2009 à 17:38:44

Localisation Brésil
Coordonnées S17 43 0.012 W57 22 59.988
Type Naturel
Superficie 187 818 ha - s'étend sur plus de 200 000 km², exclusivement dans le bassin du Río Paraguay
Date d'inscription 2000

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/999 )

L'aire de conservation du Pantanal comporte quatre aires protégées d'une superficie totale de 187 818 ha. Située au centre-ouest du Brésil, à l'extrémité sud-ouest de l'Etat du Mato Grosso, elle embrasse les sources des fleuves Cuiabá et Paraguay. Le site représente 1,3 % du Pantanal brésilien, secteur principal de l'un des écosystèmes de zones humides d'eau douce les plus vastes du monde. L'abondance et la diversité de sa végétation et de sa faune en sont la caractéristique la plus spectaculaire.

Photos de Landolia

Pantanal Rivière Paraguay, Pantanal

Plus de photos sur l'aire de conservation du Pantanal



Le Blog compagnon de Landolia, choisissez votre prochaine destination et préparez votre voyage. Vous avez un article intéressant sur une destination à partager ? Contactez-nous.

Catégories

  • Zimbabwe (6)
  • Archives