Landolia, un Monde de Photos
Flux RSS des dernières Photos du Monde
Connexion

Croatie

Pula, Croatie: le "Rendez-Vous" en Adriatique

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 02 Décembre 2007 à 17:33:17 :: Croatie

Pula (Latin Colonia Pietas Iulia Pola; Italian Pola (la ville est officiellement bilingue Croate-Italien); Istriot Pula, German Polei, Slovenian Pulj) est la plus grande ville d'Istrie. Elle est située à l'extrémité sud de la Péninsule, et sa population s'élève à 62 080 habitants (2006).

L'histoire de Pula débuta par l'installation d'une colonie grecque sur une colline d'Istrie. Les origines de ce peuplement restent assez méconnues, la mythologie se mêlant souvent à la réalité historique.

Une chose est sûre, cette colline fut annexée par les Romains en 177 avant J-C. Sous le règne d'Auguste (de 27 av. J.-C. à l'an 14), Pula devint la capitale administrative de la région. La ville connut alors un formidable développement urbain. Elle s'étendit en cercles concentriques autour de la colline du Kaštel et fut dotée de dissuasifs remparts. La culture ne fut pas en reste. On l'équipa de deux théâtres et d'un immense amphithéâtre qui accueillait des combats de gladiateurs.

Amphithéâtre de Pula


Au VIe siècle, Bélisaire, un général byzantin arriva à Pula. Elle fut alors intégrée à l'Empire byzantin sans heurts et ce jusqu'en 770. Au douzième siècle, la ville fut particulièrement menacée par les pirates. Elle décida donc de se placer sous la protection de Venise (1150). Les pirates furent écartés mais des dangers bien plus graves la guettèrent. Pula fut attaquée par les ennemis de Venise, Gênes et Pise, à maintes reprises. De plus, des épidémies de peste et de malaria décimèrent la population. Au XVIIe siècle, de la cité prospère de l'Antiquité il ne restait pratiquement rien.

En 1797, la chute de Venise fit que l'Autriche des Habsbourg récupéra Pula. En 1853, Vienne offrit une formidable chance à la ville croate. Elle devint son principal port maritime. Enfin, Pula pouvait renaître de ses cendres. Elle devint un pôle d'attraction pour les Européens en quête de fortune mais aussi pour les têtes couronnées qui en firent leur lieu de villégiature.

Après le démantèlement de l'Empire Austro-Hongrois à l'issue de la Première guerre mondiale, Pula devint italienne. Les monuments romains furent alors redécouverts et fortement valorisés. En 1943, les Allemands s'emparèrent de Pula. Elle fut alors le théâtre de violents bombardements de la part des Alliés. Le centre historique fut gravement endommagé.

Temple d'Auguste, Pula, in Istrie (Istra), Croatie


Entre 1945 et 1947, une administration anglo-américaine fut mise en place. Puis, Pula fut rattachée à la Yougoslavie. En 1991, elle devint croate dans la douceur. Eloignée géographiquement des lieux du conflit armé, elle ne souffrit en aucune manière de la proclamation de la République croate. (source : linternaute.com)

Visitez Pula, Istrie et la Croatie maintenant sur Landolia !
0 commentaire :: Ajouter un commentaire

Patrimoine mondial

Croatie, Plaine de Stari Grad

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 20 Octobre 2013 à 12:30:01

Localisation Croatie
Coordonnées N43 10 54 E16 38 19
Bien 1 377 ha
Date d'inscription 2008

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/1240 )

La plaine de Stari Grad, située sur l''île adriatique de Hvar, est un espace culturel qui est resté pratiquement intact depuis sa première colonisation par des Grecs venus de l''île égéenne de Paros au IVème siècle avant J.C. L''activité agricole originelle - basée sur la vigne et l''olivier - de cette plaine fertile s''est maintenue depuis les origines jusqu''à aujourd''hui. Le site est aussi une réserve naturelle. Le paysage, qui comprend des parcelles et des chemins délimités par des murs de pierres sèches, ainsi que des petites constructions en pierre, témoigne de l''ancien système d''organisation agricole en lots réguliers utilisé par les Grecs, la chora, qui est restée pratiquement intacte au cours de 24 siècles.

Photos de Landolia

Plaine de Stari Grad Fondations de l'ancienne tour de guet grecque Maslinovik, plaine de Stari Grad

Plus de photos de la plaine de Stari Grad


Croatie, Cathédrale Saint-Jacques de Sibenik

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 20 Octobre 2013 à 12:21:31

Localisation Ville de Šibenik, comté de Šibenik-Knin, Croatie
Coordonnées N43 44 10.644 E15 53 25.368
Bien 0,10 ha
Date d'inscription 2000

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/963 )

La cathédrale Saint-Jacques (1431 - 1535) à Šibenik, sur la côte dalmate, témoigne des échanges considérables qui se sont déroulés entre l'Italie du Nord, la Dalmatie et la Toscane du XVe au XVIe siècle dans les domaine des arts monumentaux. Les trois architectes qui se sont succédés sur le chantier de la cathédrale – Francesco di Giacomo, Georgius Mathei Dalmaticus et Niccolò di Giovanni Fiorentino – ont développé une structure bâtie entièrement en pierre et des techniques de constructions uniques, notamment pour les voûtes et la coupole de l'édifice. La forme et les éléments décoratifs de la cathédrale, telle cette remarquable frise ornée de soixante et onze portraits sculptés de femmes, d'hommes et d'enfants, illustrent également la fusion réussie de l'art gothique et de la Renaissance.

Photos de Landolia

Cathédrale Saint-Jacques de Sibenik

Plus de photos de la cathédrale Saint-Jacques de Sibenik


Croatie, Ville historique de Trogir

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 20 Octobre 2013 à 12:14:30

Localisation Trogir, Split-Dalmatie, Croatie
Coordonnées N43 30 45 E16 15 6.012
Bien 6,40 ha
Date d'inscription 1997

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/810 )

Trogir est un remarquable exemple de continuité urbaine. Le plan quadrillé des rues de la cité antique de cet établissement insulaire remonte à la période hellénistique et a été embelli au cours des dominations successives par de nombreux édifices publics et privés et des fortifications. À ses belles églises romanes s'ajoutent de remarquables édifices Renaissance et baroques de la période vénitienne.

Photos de Landolia

Ville historique de Trogir Cathédrale de Trogir, ville historique de Trogir

Plus de photos de la ville historique de Trogir


Croatie, Ensemble épiscopal de la basilique euphrasienne dans le centre historique de Porec

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 20 Octobre 2013 à 12:04:25

Localisation Poreč, Istrie, Croatie
Coordonnées N45 13 45.012 E13 35 39.984
Bien 1,10 ha
Date d'inscription 1997

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/809 )

Le groupe de monuments religieux de Porec, lieux de culte de la chrétienté dès le IVe siècle, constitue l'ensemble préservé le plus complet de ce type. La basilique, l'atrium, le baptistère et le palais épiscopal sont de remarquables exemples d'architecture religieuse, tandis que la basilique elle-même associe de manière exceptionnelle des éléments classiques et byzantins.

Photos de Landolia

Basilique euphrasienne, centre historique de Poreč

Plus de photos de l'ensemble épiscopal de la basilique euphrasienne dans le centre historique de Poreč


Croatie, Parc national Plitvice

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 20 Février 2010 à 03:53:36

Localisation Conté de Lika-Senj, 10km à l'est de Bihac, Croatie
Coordonnées N44 52 40.008 E15 36 51.984
Bien 29 482 ha
Date d'inscription 1979

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/98 )

Les eaux, qui s'écoulent à travers les roches dolomitiques et calcaires, ont déposé au cours des millénaires des barrières de travertin, formant des barrages naturels qui sont à l'origine d'une série de lacs, de cavernes et de chutes d'eau de toute beauté. Ces processus géologiques se poursuivent de nos jours. Les forêts du parc abritent des ours, des loups et de nombreuses espèces d'oiseaux rares.

Photos de Landolia

Cascade, parc national des lacs de Plitvice Parc national des lacs de Plitvice

Plus de photos du parc national Plitvice


Croatie, Vieille ville de Dubrovnik

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 21 Juin 2009 à 07:07:55

Localisation Comitat de Dubrovnik-Neretva, Croatie
Coordonnées N42 39 2.016 E18 5 29.004
Type Culturel
Bien 97 ha
Date d'inscription 1979

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/95 )

Sur une presqu'île de la côte dalmate, la « perle de l'Adriatique » est devenue une importante puissance maritime méditerranéenne à partir du XIIIe siècle. Bien que sévèrement endommagée par un tremblement de terre en 1667, Dubrovnik a pu préserver ses beaux monuments, églises, monastères, palais et fontaines de style gothique, Renaissance et baroque. De nouveau endommagée dans les années 1990 lors du conflit armé dans la région, la ville fait l'objet d'un grand programme de restauration coordonné par l'UNESCO.

Photos de Landolia

Stradun, Dubrovnik Palais Sponza Franciscan Monastery, Dubrovnik

Plus de photos de la vieille ville de Dubrovnik


Croatie, Noyau historique de Split avec le palais de Dioclétien

 Posté par Simon Laroche
Simon Laroche
, 19 Juin 2009 à 19:31:20

Localisation Comitat de Split-Dalmatie, Croatie
Coordonnées N43 30 33.984 E16 26 35.988
Type Culturel
Bien 21 ha
Date d'inscription 1979

Brève description (http://whc.unesco.org/fr/list/97 )

Les ruines du palais de Dioclétien, construit entre la fin du IIIe siècle et le début du IVe siècle, subsistent dans toute la ville. La cathédrale a été édifiée au Moyen Âge à partir de l'ancien mausolée. Le reste de la partie classée de la ville comprend des églises romanes des XIIe et XIIIe siècles, des fortifications médiévales, des palais gothiques du XVe siècle et d'autres palais de la Renaissance et du baroque.

Photos de Landolia

Palais de Dioclétien Cathédrale Saint-Domnius

Plus de photos du noyau historique de Split avec le palais de Dioclétien



Le Blog compagnon de Landolia, choisissez votre prochaine destination et préparez votre voyage. Vous avez un article intéressant sur une destination à partager ? Contactez-nous.

Catégories

  • Zimbabwe (6)
  • Archives