Nos conseils pour diminuer vos factures d’énergie en 2022

Posté le dimanche 04 septembre 2022

Factures d’énergiePrix de l’électricitéPrix du gaz

Nos conseils pour diminuer vos factures d’énergie en 2022

L’hiver 2022 s’annonce d’ores et déjà problématique avec un prix de l’électricité et du gaz multiplié par 10 sur les deux dernières années. L’indépendance énergétique de la France semble remise en cause quand les conflits stratégiques s’intensifient. Notre volonté de baisser la production de l’énergie nucléaire et le manque d’investissement à courte échelle au cœur des énergies renouvelables nous causent du tort. Le consommateur doit donc s’attendre à payer des prix explosifs sur sa facture. Vu que les prix sont exorbitants, il faut donc redoubler de vigilance. Du coup, chaque geste compte. Si nous ne sommes pas en mesure de réorganiser nos modes de consommations, il faut donc prêter attention à chacun de nos agissements. Cette liste est là pour nous donner les bons rappels. Certains peuvent s’appliquer directement quand d’autres dépendent des énergies présentes dans le logement.

Contrôler la thermicité des lieux pour préserver une bonne température dans votre logement

Si vous logez au cœur d’un bâtiment passif ou de dernière génération, les architectes et maître d’œuvre ont dû réaliser une étude thermique pour réaliser des économies d’énergie. Celles-ci sont d’ailleurs censés mener à la conception d’ouvrage économique. Ce qui par définition joue directement sur la préservation des ressources. Néanmoins, on observe que l’énergie atteint des records et cela ne semble pas s’arranger. Voici nos recommandations :

Réguler l’activité de son chauffage

Que vous vous chauffiez au chauffage collectif ou individuel, les comportements sont similaires. C’est le thermostat qui aura le dernier mot et donnera le signal sur votre facture. Pensez donc à respecter une température ambiante de 19 degrés. Généralement, si votre logement est bien isolé, la chaleur perdure dans les pièces. Notamment si les pièces sont bien habillées en meubles et rideaux. Essayez de respecter cette norme. En effet, passez au-dessus tient compte de la surconsommation et plus d’un caprice d’enfant à moins que vous ne soyez très frileux.

Si vous quittez les lieux pour plusieurs jours, pensez à tout éteindre même l’électrique hormis les frigos et à refermer les portes. De plus, pensez à sortir plusieurs couvertures pour éviter d’avoir trop froid. Si la bouillote de Mami n’est pas loin, elle sera appréciée et très économique pour votre facture d’électricité. Enfin, pensez à allumer le chauffage à la nuit tombé et à l’éteindre lorsque le jour se lève.

Chasser l’humidité de votre logement

Même s’il fait froid, il est primordial au petit matin d’ouvrir en grand les fenêtres. Aérer le logement, c’est le meilleur moyen d’abaisser le taux d’humidité si vous vous trouvez près du littoral ou des grands cours d’eaux. Cette action permet d’avoir moins froid et d’éviter d’insister sur le chauffage si l’air humide est froid.

A la nuit tombée, pensez à baisser les volets et à doubler vos rideaux pour contenir l’air froid. Vous ne le constatez peut-être pas mais l’épaisseur des tissus à une réelle influence sur les dépenses énergétiques.

Optimiser l’usage de vos appareils électriques pour réduire votre facture

Ces réflexes que nous vous présentons doivent être au centre de vos pensées. Ils peuvent facilement vous faire économiser 10% du prix de votre facture. Alors digérez-les bien comme il faut pour mieux les appliquer.

Privilégiez du coût de l’électricité moins cher la nuit

Si vous avez du linge à laver ou à sécher, la nuit offre bien des avantages pour le prix de l’électricité. Du coup, si vous pouvez lancer des programmes automatiques en différé, nous vous encourageons à le faire. Cette pratique était génératrice d’économie auparavant. Aujourd’hui, elle permet de limiter les dégâts. Dans le même esprit, si vous possédez un grand lave-vaisselle, privilégiez l’usage de nuit.

Évitez les consommations inutiles

Les comportements énergivores, nous avons tous tirez sur la corde. Du robinet ouvert pendant que l’on se brosse les dents jusqu’à la douche d’une demi- heure par bien-être. Désormais, vous ferez plus attention plus attention à ses gestes. Dans le même ordre d’idée, les lumières allumées dans les pièces inutilisées ou le voyant de l’écran plat en veille devrait aussi vous mettre la puce à l’oreille. Avec un prix de l’énergie explosif, chaque geste compte.

Adopter les bons réflexes pour éviter les grosses factures d’eau

L’eau se raréfie et il suffit de voir l’état de sécheresse dans lequel est le pays. Les entreprises comme Véolia ont fait littéralement exploser le prix de l’eau qui est devenu une ressource chère tout comme essentiel pour la vie. Il n’est donc plus question de la gaspiller car le prix est aussi là pour vous rappeler les comportements irresponsables. Pour optimiser l’usage de l’eau, il faut aussi veiller à l’entretien des tuyauteries et plomberies. Cela passe forcément par :

  • Le réglage de la température du chauffe-eau si vous en possédez un.
  • Investir dans une colonne de douche économique et des mitigeurs thermostatiques de dernière génération.
  • Contrôler les chasses d’eau qui fuient et les réparer à la moindre alerte.

©landolia, tous droits réservés 2013 - 2022.