Isolation rampants de toiture

Posté le dimanche 04 septembre 2022 par David Parfait M.

Isolation rampants de toitureIsolation thermique des rampants de la toiture

Isolation rampants de toiture

Dans le domaine de la construction, les rampants désignent l’ensemble des éléments qui sont en pente ou inclinés. Ils sont assimilés aux combles, c’est-à-dire la partie du bâtiment qui se trouve en dessous du toit. L’isolation thermique des rampants de la toiture est un impératif incontournable pour optimiser les performances énergétiques d’un logement. Il est, en effet, important de noter que des études scientifiques ont démontré qu’environ 30 % de perte globale de chaleur dans une maison s’échappent par les combles et le toit. C’est dans ce sens que l’isolation des rampants est une nécessité à connaître et à mettre en pratique.

Objectif, avantages et bénéfices isolation rampants toiture

Plusieurs causes sont à l’origine de la perte d’énergie dans le logement. Parmi celles-ci, la toiture se positionne comme l’une des principales voies d’échappement. L’isolation thermique des rampants de la toiture a ainsi pour objectif de supprimer les points thermiques et ainsi minimiser la déperdition de chaleur.

Aménager les combles est primordial pour les bâtiments érigés avant 1974. Tout simplement parce qu’il n’existait pas de règle de loi appliquée à l’isolation thermique des combles avant cette date. Il faut par ailleurs relever que l’aménagement des combles revêt plusieurs avantages.

Avantages énergétiques et financiers

On note différents types d’avantages liés à l’isolation des rampants. Tout d’abord, la suppression des points thermiques de la toiture permet d’améliorer le confort thermique du domicile. Ce qui est remarquablement bénéfique sur le plan personnel étant donné que la température interne du domicile est idéale tout au long de l’année.

Ensuite, sur le plan financier, on peut noter que l’isolation des rampants de la toiture permet de réduire considérablement la facture de chauffage. En effet, supprimer les points d’échappement de l’énergie permet d’en conserver et de réaliser des économies notables.

Bénéfices économiques et écologiques

Il est important de noter qu’économiquement parlant, la valeur du prix d’un logement correctement protégé des pertes énergétiques se voit significativement augmenter. Aménager les combles permet effectivement de bénéficier d’un meilleur classement sur l’étiquette énergétique. L’isolation des rampants de la toiture est un comportement écoresponsable qui représente un atout socioéconomique majeur.

L’aménagement des combles représente également un bénéfice écologique en ce sens qu’il permet significativement de diminuer l’empreinte carbone. Il s’agit d’un véritable bol d’air pour l’environnement sur le long terme. Comme dit précédemment, votre maison consomme moins d’énergie et obtient une meilleure capacité à conserver la chaleur à travers l’isolation. Notamment, parce que les ponts thermiques de votre toiture sont parfaitement protégés. L’enjeu est d’autant plus crucial que les performances énergétiques globales de l’habitation s’en voient nettement améliorées.

Comment mettre en pratique les solutions pour correctement isoler les combles ?

Deux techniques sont utilisées pour réaliser l’aménagement des combles. La première méthode revient à faire une isolation simple tandis que la seconde consiste à effectuer une isolation à double couche. L’attention est particulièrement portée sur la seconde qui semble être la plus efficace.

Appliquer la meilleure technique d’isolation

L’isolation des rampants sous la toiture revient principalement à disposer une double couche d’isolation soit entre les différents chevrons soit en dessous de ceux-ci. Il est également possible de réaliser les deux opérations. C’est la configuration des combles et celle de la charpente qui déterminent la manœuvre la plus indiquée à appliquer.

L’approche choisie dépend également de la place disponible entre les différents chevrons. Utiliser la bonne technique permet un gain significatif d’espace au sol lors de l’isolation de combles aménagés. Isoler les rampants par l’intérieur peut parfaitement être associé avec l’isolation au sol du plancher. Procéder ainsi permet de monter une configuration de type comble perdu.

Par ailleurs, lorsqu’on effectue la rénovation de combles aménagés, il faut être méticuleux. Effectuer la finition est une nécessité tandis que l’installation du parement intérieur peut notamment être faite avec du Placoplâtre. Pour éviter les effets de la condensation, il suffit d’installer une membrane pare-vapeur qui est un matériau parfaitement étanche.

Disposer de celle-ci est un besoin essentiel pour réduire les dépenses énergétiques de l’habitation. L’installation de la membrane pare-vapeur se fait face à l’isolant tourné vers l’intérieur du domicile. Toutefois, pare-vapeur et pare-pluie ont des fonctions bien différentes qu’il est important d’identifier.

Tout d’abord, le pare-pluie a pour rôle de protéger la maison des infiltrations tout en dissipant la vapeur d’eau. Ensuite, tandis que le pare-vapeur s’installe face à l’isolant, l’autre s’insère sous le revêtement extérieur de la toiture ou des murs.

Bien utiliser les différents types de matériaux isolants

Différents types de matériaux sont employés à l’isolation des combles. On recense en conséquence diverses qualités isolantes propres à chaque type de matériaux. Cette différence est sensible non seulement sur le plan acoustique, mais également sur le plan thermique. C’est ainsi que l’on peut citer 3 principaux types d’isolants selon l’origine :

  • Il s’agit tout d’abord des matériaux d’origine synthétique. Dans cette catégorie, nous citons par exemple le polyuréthane (PUR) ainsi que le polystyrène extrudé (XPS) ou expansé (PSE).
  • Nous poursuivons avec les matériaux d’origine minérale tels que la laine de roche, la perlite ou verre cellulaire ou encore la laine de verre.
  • Viennent enfin les matériaux recyclés encore appelés matériaux biosourcés. Il s’agit notamment du chanvre, du liège, de la ouate de cellulose ou encore des fibres et des laines de bois. Un professionnel qualifié indiquera au commanditaire des travaux les avantages de chaque matériau et lui proposera le plus approprié pour sa maison.

Les matériaux utilisés dans la conception des isolants des rampants sous toiture se présentent sous différentes formes. Dans certains cas, ils prennent la forme de panneaux rigides.

Dans d’autres cas, ce sont des rouleaux ou encore du vrac notamment, lorsqu’il s’agit de l’isolation par soufflage ou par insufflation. Dans le cadre de l’isolation par l’intérieur, utiliser la laine de roche ou de verre est courant. Cela, certainement à cause du rapport qualité/prix très avantageux de ce matériau. Son installation est par ailleurs très aisée.

Lorsque la laine de roche ou de verre se trouve sous forme de matelas ou alors de rouleaux souples, sa découpe est facile. Il est tout aussi facile de la disposer entre les chevrons. Cependant, pour l’accrocher efficacement, une structure secondaire en métal doit y être associée. L’expertise pour déterminer le meilleur isolant pour un logement revient à l’artisan RGE.

Isolation rampants toiture

Coût isolation rampants toiture et différentes aides affiliées.

Un certain nombre de paramètres déterminent la dépense nécessaire pour effectuer les travaux d’isolation de rampants. Les mécanismes financiers qui récompensent l’écoresponsabilité sont également divers et variés.

Budget à prévoir pour des travaux d’isolation thermique

Les facteurs déterminants pour votre dépense sont notamment le coût des matériaux choisis ou encore le prix de la main d’œuvre. Le prix des travaux dépend également de la technicité de l’opération, qui découle de la configuration des combles. Enfin, la manière dont sont disposés les chevrons a aussi son influence sur le travail.

Le budget pour l’isolation des rampants d’une toiture en pente (comportant des chevrons) se situe en moyenne entre 40 et 100 € le mètre carré. Ce dernier inclut la pose et les matériaux. Si un isolant a déjà été installé et qu’il s’agit de travaux de rénovation, au coût précédent s’ajoute le prix de la dépose de cet isolant.

Compte tenu de la fluidité du coût de l’isolation des rampants sous la toiture, il est important de solliciter différents artisans et différentes entreprises. L’appât du gain entraîne en effet de nombreux individus manquant de qualifications à se lancer dans le domaine. Or, si la pose semble à la portée de tous, la présence des chevrons demande une réelle expertise, de la précision et de la vigilance.

Différentes aides financières affiliées aux bâtiments écoresponsables

Il existe des moyens permettant de bénéficier d’une aide financière pour mener à terme le projet d’isolation des rampants de la toiture. Le gouvernement et certaines sociétés qui fournissent de l’énergie encouragent le comportement écoresponsable des citoyens. Différents mécanismes d’appuis financiers sont ainsi mis en place pour supporter une partie des travaux d’isolation.

Plusieurs collectivités participent également à cet effort commun pour la cause environnementale. Les principaux critères mis en avant dans l’attribution de ces aides financières sont le niveau de revenus et les ressources du bénéficiaire. À ces deux facteurs, s’ajoute une troisième condition qui est celle de faire appel à un professionnel RGE pour la réalisation des travaux.

Les différentes aides affiliées aux travaux d’isolation sont notamment la TVA réduite à 5 %, les écoprêts et les prêts bancaires. En plus de celles-ci, s’ajoutent également les aides des collectivités locales et territoriales, les primes d’énergie ou encore les aides d’action au logement.

La prime Ma Prime Rénov est certainement l’un des mécanismes de soutiens financiers les plus importants. Elle permet notamment de financer divers travaux tels que le chauffage, la ventilation, l’audit énergétique et bien évidemment l’isolation. Elle s’applique non seulement aux logements individuels, mais aussi aux habitats collectifs.

Elle est actuellement accessible à l’ensemble des propriétaires et locataires et ne tient pas compte du niveau de revenus. Pour en bénéficier, il suffit d’en faire la demande auprès du gouvernement et de laisser suivre la procédure.

Vous aimerez aussi :

Comment installer un sanibroyeur

Posté le jeudi 06 octobre 2022 par Blandine

Comment installer un sanibroyeur

©landolia, tous droits réservés 2013 - 2022.