Les meilleurs aménagements pour la mobilité réduite au cœur des biens immobiliers en 2022

Posté le samedi 17 septembre 2022

Mobilité réduiteDomotiqueHandicap au cœur de l’habitat

Aménagements pour la mobilité réduite au cœur des biens immobiliers

La technologie et la domotique sont au cœur des grands débats pour ce qui concerne le bien vieillir ou du handicap au cœur de l’habitat. Que vous soyez senior ou touché par la mobilité réduite, les lois en France en faveur de l’aménagement de l’habitat progressent. Les aides conséquentes développées cette année avec le dispositif Ma Prim’adapt ont pour objectif de moderniser et rendre accessible les maisons et appartements pour les sécurisées. On n’y pense pas souvent mais les chutes chez les personnes âgées ou le manque d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite sont les motifs qui ont poussé à agir au niveau étatique. Avec l’inversion de la pyramide des âges et la perte d’autonomie, l’accessibilité et la sécurité au cœur de l’habitat est un marché prometteur encouragé par le gouvernement. Voyons ensemble les aménagements les plus en vogue pour sécuriser l’habitat.

La salle de bain spécialement aménagée : la pièce de prédilection pour les personnes âgées et handicapées

La salle de bain est la pièce de la maison la plus dangereuse. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas la cuisine. 66% des chutes se produisent en majorité au cœur de la salle d’eau. Et dans la plupart des cas, les accidents concernent les personnes âgées ou à mobilité réduite. Ce n’est donc pas pour rien que la salle de bain figure au premier plan des aménagements pour la sécurisation et l’accessibilité des logements.

Parmi les critères d’aménagements, les constructeurs insisteront sur :

  • Les sols antiglisse
  • Le plain-pied
  • L’ergonomie des colonnes de douches
  • Les mitigeurs thermostatiques de dernière génération pour éviter les brûlures
  • La cabine ouverte pour faciliter l’accès
  • La pose de siège relevable.

C’est donc la pièce maîtresse de la maison qui tombe sur le coup des aides de l’État. L’enveloppe débloquée par le gouvernement dépasse les 400 millions d’euros cette année.

La pose des monte-escaliers : la dernière innovation de taille au cœur des logements

Dans le cadre de l’accessibilité aux étages, on ne parle désormais plus que de ça. Cette technologie d’ascension sur siège a un temps d’avance sur nous en Angleterre et aux Pays-Bas. Aujourd’hui, elle débarque en force chez les seniors de plus de 70 ans. Et cela coule de source. Car la condition physique, l’arthrose ou les difficultés à monter les marches se font ressentir avec l’âge. C’est donc l’équipement électronique le plus préconisé à cette heure-ci. Au cœur du bien vieillir à domicile et de la fuite des maisons de retraite et EHPAD, l’avenir des personnes âgées en bonne santé se joue désormais à la maison.

C’est donc l’appareil qui fait des merveilles. Ace jour, il permet de pouvoir continuer à accéder à l’étage supérieur. Puis tout simplement continuer de jouir des bienfaits de sa chambre.

Le transfert en plafond pour les personnes en fauteuil roulant : moins connu mais très efficace

Ce matériel habituellement utilisé en EHPAD commence à trouver preneur au coeur des maisons ou évolue une personne en fauteuil roulant. Cette technologie consiste à ce qu’une personne en chaise roulante puisse se déplacer chez elle à l’aide d’un harnais qui est directement relié à des rails électriques au plafond. Ce mécanisme fonctionne par télécommande et suppose que plusieurs puissent soit distribué par l’appareil. En tout indépendance, les personnes en fauteuil roulant peuvent ainsi aller aux toilettes ou se coucher dans leur lit en toute autonomie. Pour en savoir plus sur le rail de transfert, cliquez ici.

Pour faire simple, c’est un lève-personne qui permet de se déplacer grâce à un cheminement électrique fixé au plafond.

Les portes automatiques pour faciliter l’accessibilité des personnes à mobilité réduite

On n’y pense pas souvent mais l’ouverture des portes peut-être un calvaire pour les personnes en manque d’appui. Le simple fait d’installer un mécanisme qui facilite l’ouverture d’une porte sans avoir à s’agripper à la poignée est d’une aide précieuse pour les personnes en perte d’autonomie. La difficulté de reculer et d’avancée peut-être sujet à chute ou glissade. Cette solution est de plus en plus usitée. Notamment pour le public qui se déplace à l’aide d’un déambulateur. Nous savons que dans cette situation, la mobilité est lente et difficile. Appuyer sur un simple bouton pour déclencher l’ouverture d’une porte rend donc d’énormes services.

Des technologies pour faciliter l’accessibilité des personnes handicapées ou PMR, il en existe beaucoup d’autres. Seulement, celles-ci sont pour l’heure les plus en vogue. Il existe d’ailleurs une réelle demande dans le cadre des aménagements immobiliers. Des artisans sont uniquement dédiés autour de ses prestations.

©landolia, tous droits réservés 2013 - 2022.